Archive pour le mot-clef ‘visibilité’

Évolution de la présence des contenus web

12 / 03 / 2012

La façon dont les internautes accèdent à l’information n’est pas une notion stable ; les manières de «consommer l’Internet» évoluent avec les capacités du réseau, avec les innovations des technologies de communication web, et surtout avec l’usage des internautes et leur capacité à réinventer en permanence de nouvelles façons de communiquer et de trouver l’information sur le réseau. Même si la pratique de la communication web n’a qu’une vingtaine d’années, trois grandes périodes liées à l’évolution de l’accès à l’information et aux pratiques webmarketing peuvent être identifiées.

Première période : les sites web et les portails

Être présent sur Internet a longtemps été synonyme de «posséder un site web». Le marketing online n’était à son apparition qu’une «copie numérique» de son message ou de son catalogue. Marqué par des technologies dites statiques, ce Web est encore autocentré sur la présence offline. Durant cette période le Web est organisé autour de portails et d’annuaires qui donnent accès à l’information classifiée par catégorie.

Deuxième période : les moteurs de recherche et Google

Le Web marketing s’est réellement émancipé au moment où les marques et les entreprises ont commencé à toucher des internautes qui ne les connaissaient pas encore. C’est l’époque de la toute-puis- sance des moteurs de recherche et plus particulièrement de Google avec ses deux offres d’accès à l’information : gratuite (le référence- ment naturel) et payante (les programmes de liens sponsorisés5 au CPC).

Troisième période : les médias sociaux

Ces carrefours d’audience où les internautes échangent et partagent sont en train de surpasser l’utilisation des moteurs de recherche : l’audience de Facebook a dépassé celle de Google à la fin de 2010. Les médias sociaux sont présentés par leurs différents créateurs comme une nouvelle façon d’accéder à l’information par le biais des recommandations d’amis et grâce à des échanges de contenus entre des communautés fédérées autour de centres d’intérêt com- muns ou de liens qui les rapprocheraient

Retrouvez régulièrement sur ce blog de nouvelles infographies et contenus issus du livre

Les commentaires sont ferm?s