Archive pour le mot-clef ‘graph social’

Éléments constitutifs de la communauté Social Media

25 / 03 / 2012

 

Trois éléments sont fondamentaux dans la constitution d’une communauté de marque sur les médias sociaux et permettent de mieux comprendre comment la marque peut interagir avec les membres :

Les individus

Ils sont au centre du concept, les constituants de base de la communauté. C’est l’élément à la fois le plus important et le moins contrôlable dans le processus d’animation.

Les liens

Ils peuvent s’entendre et se comprendre de deux façons : « créer DU lien » et « créer DES liens ».

Les contenus

Ils ne font pas naturellement partie de la définition d’une communauté ; pourtant, lorsqu’il s’agit de communauté de marque sur les médias sociaux, les contenus représentent en quelque sorte le carburant de cette communauté.

On peut considérer que sans ces trois éléments nous n’avons pas réellement de communauté Social Media existante et utilisable. Par ailleurs, des données mesurables peuvent être issues de ces différents éléments qui serviront de KPI  pour l’évaluation de la communauté de marque. À ces trois éléments de base s’ajoutent trois notions complémentaires qui permettent de comprendre et d’optimiser les actions d’animation :

Le Social Graph

C’est une notion fondamentale des réseaux sociaux ; il s’agit de la façon dont les relations entre les individus sont organisées. En effet, un individu a autant de liens qui partent de sa représentation sociale que de contacts sur les réseaux sur lesquels il est présent

La marque Social Media

C’est la représentation de la marque sur les réseaux sociaux. Elle a pour vocation d’apporter du contenu aux individus. La marque doit être au centre de sa communauté en contribuant à la création de liens, et ce notamment vers ses contenus et grâce à eux.

La représentation sociale de l’individu

C’est la façon dont chaque individu présent sur les réseaux sociaux est visible. Elle se matérialise tout d’abord par son identité propre et les caractéristiques personnelles que la personne aura décidé de mettre en ligne (nom, prénom, âge, amis, centres d’intérêt, etc.). Mais la représentation se construit également par les contenus que cette personne va associer à son identité propre sur ses espaces personnels

Retrouvez régulièrement sur ce blog de nouvelles infographies et contenus issus du livre

Les commentaires sont ferm?s